Sélectionner une page
Tout le mois de mai, j'ai sorti le tableau blanc, et on s'et mis en mode #BrainstormingGéant.

COMMENT ?
1️⃣ J'ai posé les grandes lignes de la méthodologie, en publiant sur linkedin
2️⃣ On complète ensemble en "collant" autour des post-it avec :
→ post-it jaune = les idées clés, les pistes à explorer
→ post-it bleu = les outils existants à tester

Merci à ceux qui ont participé !!! #IntelligenceCollective

➡ Et comme promis, voici le résultat : une synthèse enrichie avec toutes les idées

Etape 1 = CADRER LE PROJET
Pour s’assurer qu’il atteigne vos objectifs

👉 On commence par LA question :
POURQUOI proposer ce service ? POUR QUOI ?

👉 Puis la question des ATTENTES CLIENTS
Parce que proposer un service dont personne n’a besoin, ou que personne ne veut => c’est invendable !

👉 Puis s’assurer que c’est FAISABLE :
→ techniquement
→ légalement et en respect des normes sanitaires
→ et que ce soit RENTABLE !

Et si cette idée n’est pas rentable ? ????

Réfléchissons à comment :
— augmenter le panier moyen ?
— augmenter le nombre de commandes ?
— baisser les charges ?
et révisons ?? OBJECTIF+ BESOIN + FAISABILITÉ

Nathalie :

❝ Je rajouterais la notion marketing de segmentation de la cible et la définition des personæ
Ceci permettant dans un second temps de définir une offre complète qui se décline pour chaque cible et ainsi couvrir plus large don marche ❞

Solène :

❝ En tant que cliente, mon besoin c’est que ça soit rapide, que je doive pas prévoir une semaine avant ce que j’aurai envie de manger une semaine plus tard (surtout pour de la commande de plats préparés).

Ça me fait réaliser que j’aimerai savoir la date limite de consommation. Est-ce que si j’achète quelque-chose, je dois le manger le jour même ou est-ce que ça peut se garder 2/3 jours ? ❞

ENVISAGER LE PROJET DANS SA GLOBALITÉ
Pour trouver une solution pragmatique

👉 Qu’est-ce que ça doit faire ?

Du point de vue Client & du point de vue Commerçant

On se posera PLUS TARD la question de comment ça doit le faire, et à quoi ça doit ressembler…

Quels sont les points de vigilance ?

👉 PAIEMENT

Point d’attention sanitaire et financier

👉 DISTRIBUTION

Chaque mode engendre beaucoup de questions et de points d’organisation…

👉CONTRAINTES D’ÉQUIPEMENT

Pour s’adapter au mode de vente « à emporter », notamment sur les emballages…
— Devez-vous investir ? #rentabilité
— Comment éviter l’explosion du plastique ? #responsabilité

Solène :

❝ Je sais pas où je le rajouterais, mais j’évoquerais le seuil de rentabilité… ❞

ANALYSER L’EXISTANT
Et tirer les leçons de nos expériences

Regardons la solution « artisanale » majoritaire ces dernières semaines ? via les réseaux sociaux

Cette solution a l’avantage d’être :
→ très rapide à mettre en place
→ gratuite
→ accès Client facile

Mais elle peut se faire s’arracher les cheveux !!! 🥵
Acceptable dans l’urgence…plus compliqué sur la durée :
👉 Perte de temps +++
👉 Doute sur la lisibilité et visibilité ??
👉 Logistique complexe
👉 Suivi comptable idem…

On note donc quelques points clés :
→ permettre la mise à jour simple côté Commerçant
→ garder un outil pratique côté Client
→ simplifier le catalogue / l’offre
→ voir pour centraliser les commandes
→ ⚠ bien réfléchir au paiement

SOLUTION « ARTISANALE » ou SITE E-COMMERCE
Quelle est la solution la plus adaptée à votre besoin ?

Je suis partie sur le design d’un service de vente à emporter avec la contrainte de ne pas avoir de site e-Commerce. Mais il est important de faire une petite parenthèse avant de continuer, pour rappeler les conséquences d’une telle contrainte…
(schéma non exhaustifl – pensé selon les orientations vues en étape précédente)

C’est là qu’on voit que la question posée dès le départ : « Comment ça fonctionnera (ou pas) quand on reviendra à la normale ?? » a une grande importance… dès maintenant ?

ZOOM SUR…

…LA COMMANDE

4 grands axes de réflexion :
👉 Simplifier pour le Client
👉 Simplifier pour le Commerçant
👉 Respecter le cadre légal
👉 Cohérence & Responsabilité

Chaque thématique soulève un bon nombre de problématiques… avec chacune plusieurs solutions possibles #LaVieEstBelle et quelques priorités qui commencent à se se dessiner.

Vous noterez dans la synthèse que, puisque la majorité a opté pour une commande via les réseaux sociaux, j’ai plutôt sélectionné la Boutique Facebook…

…LE PAIEMENT

Clairement, pour des raisons sanitaires on préférera le paiement dématérialisé… et pour des raisons de sécurité le paiement à la commande ??

Il existe BEAUCOUP d’outils qui le permettent !!
(cf post-it bleu… et ce ne sont que les plus connus !)

Surtout, plusieurs solutions proposent des offres promotionnelles pendant la crise actuelle 🆓

Comme la CCI Pau Béarn dans son document « Communiquer et vendre en temps de crise », je vous recommande cette page récapitulative des offres préférentielles pour permettre aux commerçants de poursuivre une activité :
🔗https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-e-commerce-offres-preferentielles-commercants

…LA DISTRIBUTION

Plusieurs options… avec chacune leur lot de questions (et de solutions !)

👉 EN POINT DE VENTE
→ soit en retrait « classique »,
→ soit en formule « drive » (c’est à dire que le Client n’a pas à descendre de son véhicule) dans ce cas pensez à ceux qui sont véhiculés autrement qu’en voiture

👉 AU DOMICILE
→ soit en livraison (qui d’ailleurs peut-être sous-traité),
→ soit par envoi

Et au final, n’oubliez pas de communiquer !

Proposer un nouveau service de vente à distance c’est bien… mais si vos Clients le savent, c’est mieux !

2 plans de communication sont à préparer :
👉 Communiquer sur le LANCEMENT, pour faire savoir que vous êtes ouvert
👉 Communiquer régulièrement pour ANIMER votre activité, et garder le contact avec votre communauté

Quel que soit le moment, plusieurs points importants :

⚠ Réfléchir à votre stratégie, avant de vous lancer (on est toujours meilleur dans l’action quand on a un plan ??)
→ s’adapter à sa CIBLE
Je rappelle que « tout le monde » n’est pas une définition de cible…
→ se focaliser sur ses OBJECTIFS
Rappelez-vous le petit schéma des 3 cercles en étape 1 !
→ être VU
→ être COMPRIS
→ être COHÉRENT avec votre image de marque…


Et voila !

Ça reste un brainstorming… donc ça n’est ni exhaustif, ni parole d’évangile.
Maintenant il faut faire du tri, prioriser, organiser… Et surtout adapter à la situation de chacun, dans sa globalité. En tout cas c’est une bonne base pour se poser pleins de bonnes questions avant de mettre les mains dans le cambouis 😉

Si ça vous intéresse en « grand écran », vous trouverez un schéma de synthèse sur Prezi 🔗https://prezi.com/view/zhGYYEsPgjKz6SWAkYao/

odio at sed consectetur consequat. commodo Sed Nullam